La Clarté-Dieu, maison franciscaine, 91400 ORSAY
La Clarté-Dieu, maison franciscaine, 91400 ORSAY

Publications Clarté-Dieu

La Clarté-Dieu - Architecture et spiritualité                                   Missions Franciscaines et CHLOE, Ed franciscaines, 6 €

Bon de commande

A renvoyer à la Clarté-Dieu 95 rue de Paris, 91400 Orsay – 01 69 28 45 71

Frais de port : 1ex : 1,80 € ; 2ex : 3.50 € ; 3ex : 4,00 €

 

De l’histoire du château d’Orsay à la mission de la Clarté-Dieu aujourd’hui, ce livre retrace la naissance du projet franciscain. Grâce aux travaux de CHLOE (Comité d’Histoire Locale d’Orsay et des Environs), aux extraits du Programme de construction, aux articles du frère Luc Mathieu et aux photos des archives de la maison, nous prenons la mesure de la profonde spiritualité de ce projet.

Avec les frères et les sœurs qui y vivent, les bénévoles, la Clarté-Dieu continue sa vocation de Centre spirituel franciscain, maison d’Église, et accueille des groupes de tous âges, origines et religions.

 

 

Du château d’Orsay à la Clarté-Dieu, 250 ans d’histoire         

Programme pour la construction d’un couvent d’études     

La Clarté-Dieu : simplicité, sobriété, beauté                               

Histoire de la présence des franciscains : 1949-2008              

La Clarté-Dieu : architecture et spiritualité                                  

Les œuvres d’art à la Clarté-Dieu                                                     

L’orgue de la Clarté-Dieu :                                                                  

La mission de la Clarté-Dieu aujourd’hui et demain                 

La Clarté-Dieu : un projet qui réussit                                     

Publications externes

Le drapier d’Assise, Michel Sauquet, Ed. Salvator, 17,50 €  

Dans ce roman en forme de testament, l’auteur tente de reconstituer le parcours d’un homme qui s’estime trahi, cherche à comprendre, fait espionner son fils et découvre ses propres fragilités. Est-il possible que François, ce poverello lumineux et déconcertant, n’ait jamais cherché à se réconcilier avec son père ?

La joie de l’amour, Pape François, Ed. Salvator, 4 €.  

Exhortation apostolique post-synodale Amoris Laetitia, sur l’amour dans la famille.

Le pape nous parle dans des mots simples, qui vont droit au cœur. Il nous rappelle que toute vie sociale authentique repose sur l’amour et que l’amour engage toute la personne avec son corps, ses affections, son intelligence, son âge et sa maturité.

 

La fraternité en héritage de Eloi Leclerc, Éd franciscaines, 2015, 19 €

Le frère Eloi Leclerc nous livre le secret de sa vie et de son oeuvre, la certitude lumineuse, au sortir des camps de concentration, que seule la Fraternité sauverait le monde.

Le visage de la miséricorde, Edition Salvator, juin 2015, 5 € 

« Jésus-Christ est le visage de la miséricorde du Père. Le mystère de la foi chrétienne est là tout entier ». « Miséricorde est le mot qui révèle le mystère de la Sainte Trinité ». « J’ai un grand désir que le peuple chrétien réfléchisse durant le Jubilé sur les oeuvres de miséricorde corporelles et spirituelles ».  

José Mario Bergoglio est né le 17 décembre 1936 à Buenos Aires en Argentine. Il a été élu pape d’Eglise catholique le 13 mars 2013. Il est le 266 évêque de Rome et successeur de Saint Pierre et il a pris le nom de François.

La Vie retrouvée de François d'Assise Jacques Dalarun, Éditions franciscaines, 2015, 14,90€.

L'auteur nous livre ici une découverte historique et littéraire majeure : une Vie de François d’Assise, écrite par Thomas de Celano moins de dix ans après la mort de François.

Il s’en dégage un portrait très émouvant de celui dont la vie fut bouleversée par la rencontre du Christ et des pauvres. On y découvre aussi la Fraternité naissance.

On ne manque pas d’être étonné par l’actualité du regard de François sur la création.

Les récits de miracles qui ponctuent cette Vie expriment à leur manière l’extraordinaire rayonnement et la fécondité du Pauvre d’Assise. Huit cents ans après la mort de François, cette Vie nous le rend si proche…

Le passe-murailles. L'héritage de François d'Assise pour penser l'interculturel au XXIème siècle.                                                    Michel Sauquet, Éditions franciscaines, 2015, 17 €

Comment penser le vivre ensemble, approcher l'autre différent, dépasser la méfiance, la peur ou l'agacement, faire crédit a priori à ceux qui nous entourent et ne pensent pas comme nous d'avoir des raisons recevables de ses comporter comme ils le font et chercher à les comprendre, engager un dialogue pacifique, respectueux des caractéristiques de chacun ?

Michel Sauquet, enseignant, écrivain, est membre de la Fraternité Franciscaine Séculière.

Il s'attache à ouvrir des pistes pour promouvoir la rencontre et le dialogue, s'appuyant sur l'approche de saint François et des générations qui l'ont suivi.

Dieu est tendresse et pardon. Vivre le sacrement de réconciliation, Conseil Pontifical pour la Promotion de la Nouvelle évangélisation, Salvator 2015, 6,90 €

Ce livret a été conçu par le conseil Pontifical pour la Promotion de la Nouvelle Évangélisation. Il est un soutien à la fois spirituel et pratique aux personnes désirant se confesser pendant ces deux journées, mais aussi tout au long de leur vie chrétienne. Illustré par des œuvres d’art, cet ouvrage publie des extraits de l’enseignement des papes et du rite de la confession, ainsi que des témoignages de saints et de convertis à la miséricorde de Dieu. Un guide indispensable et précieux pour vivre ce sacrement dans la foi et la joie.

Les Admonitions de saint François : des mots pour vivre, Pierre Brunette, Éd. franciscaines, 2014, 13 €

Les admonitions de saint François sont 27 paroles de vie et de sagesse abordant des thèmes concrets : l'eucharistie, la pauvreté, le détachement, le pardon ou encore les Béatitudes, qu'elles invitent à mettre en pratique. Après une présentation générale de l'œuvre, chacune d'elle fait l'objet d'un commentaire. 

Assise, une rencontre inattendue, François Cheng, Albin Michel, 2014, 9,50€

Comme tous ceux qui, depuis la plaine de l’Ombrie, voient Assise pour la première fois, je fus saisi, en sortant de la gare, par son apparition dans la clarté d’été, par la vision de cette blanche cité perchée à flanc de colline, suspendue entre terre et ciel, étendant largement ses bras dans un geste d’accueil. Figé sur place, j’eus le brusque pressentiment que mon voyage ne serait pas que touristique, qu’il constituerait un moment décisif de ma vie. Je me surpris à m’exclamer en moi-même : “Ah, c’est là le lieu, mon lieu ! C’est là que mon exil va prendre fin !” »

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Clarté-Dieu © AS 2013